Repas chez des particuliers à Catane

27 Apr

posted by

Categories: News & Events

Comments: 0

Des petits déjeuners, déjeuners et diners, traditionnelles, végétariens, végétaliens, et de la cuisine du monde. Des évènements et excursions à thèmes, agrémentés des trésors musicaux, culturels et historiques des différentes régions du monde. Beaucoup de divergences créatives mais un seul dénominateur commun : une table partagée entre amis dont l’objectif est de goûter des plats faits maisons à partir d’ingrédients naturels qui sont pour la plupart des produits locaux, à des prix moins élevés que dans les restaurants. Une idée qui s’est finalement implantée en Italie, où de la bonne nourriture rime avec bonne humeur et convivialité.

Avec la nécessité de réduire les dépenses et le désir de redécouvrir la cuisine traditionnelle, ce phénomène de repas chez des particuliers, ou parfois appelé « home restaurant », est en train de se développer en Italie avec un petit retard, en accord avec la célèbre lenteur italienne. Alors que des sites internet, qui permettent aux invités et aux chefs maisons de se rencontrer, poussent comme des champignons, Gnammo reste le plus important avec plus de 90 000 « gnammers » et près de 3000 chefs en activité.

Le ministère italien du développement économique a voulu freiner ce phénomène de « home restaurant » et s’est penché sur la question afin de protéger l’économie des restaurants traditionnels. En avril 2015 le verdict est tombé, les restaurants maisons ont toutes les caractéristiques des restaurants classiques et par conséquence sont soumis aux mêmes règlementations que les restaurants traditionnels. En d’autres termes, la bureaucratie italienne a vu dans les restaurants maisons une source de revenu qui n’a pas encore été exploitée. Par conséquent ces restaurants maisons sont entrés dans une étrange sphère politiques et règlementaires, les rendant semi-légal, dans laquelle ils sont seulement autorisés par la présence d’associations culturelles.

Cependant le business des restaurants maisons est rarement une source de richesse, en effet bien souvent seulement une participation aux frais engagés est demandée. Ces petits restaurants privés sont difficilement comparables à l’industrie des restaurants classiques où la sante est sacrifiée au nom du profit.

Pour s’opposer à cette décision jugée inéquitable, des centaines de restaurants maisons se sont unis pour former HomeRestaurantItalia, donnant vie au mouvement de protestation qui s’est agrandi et qui a suscité l’intérêt de Change.org (la pétition est disponible sur ce lien : [https://www.change.org/p/parlamento-italiano-home-food-approvazione-ddl-s-1271-del-27-02-2014]). Loin d’être parfait, le DDL S. 1271 du 27 février 2014 fait une distinction claire et nécessaire entre les restaurants maisons et professionnels, identifiant les premiers «comme une activité qui contribue non seulement à l’hospitalité de la ville mais aussi à la richesse de la culture historique via ses recettes traditionnelles ». En résume, ce n’est pas seulement un repas, c’est un moment de convivialité.

L’Italie devrait (on l’espère !) suivre les traces des autres pays européens où le business des restaurants maisons n’est pas en compétition avec celui des restaurants traditionnels, mais où ils sont plutôt complémentaires (tout comme les « Bed and Breakfast » sont une alternative à l’hôtellerie classique). Les restaurants maisons continuent de proliférer de manière incontrôlable, surfant sur la vague du phénomène de partage social. S’opposer à ce phénomène qui redonne vie aux plats faits maison, c’est nier les bénéfices à long termes : créer une nouvelle économie, créer des emplois and maintenir la culture locale. Pour le moment c’est possible de supporter la cause des restaurants maisons en Italie en en essayant un. A Catane nous vous recommandons  Federico II, qui non seulement organise des cours de cuisine mais aussi des déjeuners et diners avec des produits provenant directement du célèbre marché aux poissons de Catane « a piscaria ».

La tavola calda à Catane en Sicile

9 Dec

posted by

Categories: News & Events

Comments: 0

La tavola calda à Catane en Sicile

En entendant ces mots, les émigrés siciliens commencent à rêver aux nombreuses spécialités qu’on peut gouter dans les célèbres « BARS » de toutes les villes et villages en Sicile.

Je veux souligner qu’ il y a des différences entre les deux grandes villes de Sicile, Catane et Palerme, toujours en concurrence non seulement pour le footballmais aussi au niveau de la gastronomie, de sorte que le voyageur attentif peut programmer son voyage culinaire sans perdre ce qu’offrent  l’une et l’autre.Donc, si vous êtes à Catane, jetez-vous sur la soi-disant «tavola calda». Les « arancini » sont sans doute la spécialité par excellence. Ils sont farcis soit avecune sauce à la viande (bolognaise) soit avec du jambon et du beurre, mais peut-être ne savez-vous pas que les versions typiques de Catane sont à la pistacheou à la « Norma », c’est-à-dire, avec des aubergines frites à l’intérieur. Il y a aussi les «cartocciate », qui ressemblent à des petites pizzas fermées et sont fourrées avec divers ingrédients: tomate, jambon et fromage c’est un classique, mais il y aussi les champignons et les aubergines (qui ne manquent jamais dans notre cuisine!). Si vous préférez des saveurs plus fortes, essayez la «diavola» (une pâte frite avec du fromage « tuma », des anchois, des olives et du poivre à l’intérieur) ou la « cipollina », une délicieuse pâte feuilletée fourrée avec des tomates, du fromage et une bonne dose d’oignons et puis encore laBolognese, la Bomba, les Paté, les Pizzette (petites pizzas). Il y en a pour tous les gouts!!!

Voici quelques-uns des bars les plus célèbres où on peut déguster ces délices: à quelques minutes à pied du B & B Globetrotter Catania, on peut trouverPrestipino, Savia et Spinella, les bars plus renommés de Catane (mais attention, ils ferment à 23 h!) et en plus, pour les noctambules, l’Etoile d’Or et Scardaci, qui sont ouverts 24 h/24. Avez-vous faim maintenant?

Street food à Catane Sicile

21 Mar

posted by

Categories: News & Events

Comments: 0

Street food à Catane Sicile

Catane et ses habitants est un lieu qui sort de toute imagination, en effet l’appartenance à la ville est plus forte que partout ailleurs.
Le rapport quasi viscérale que chaque habitant de Catane possède pour sa terre natale est tellement intense qu’il laisserait la bouche bée à tout le monde, même un sicilien qui par erreur ou le travail, les études, une sortie, un voyage, un repas, y poserait un pied.
Catane est une ville sicilienne, pleine de vie , une ville inhabituelle, merveilleuse, éclectique.
La nourriture, par exemple est une chose à qui chacun pense le matin, en se demandant quoi et où manger. La nourriture fait partie de la vie d’un peuple voire même de sa culture et en définit parfois son identité.
Pour ce qui est de l’éclatante Catane, le « Street food », la rend unique dans son genre pour tout ceux qui s’approche de ses rues et de ses habitants.
Catane est considérée comme la patrie du « Street food » mais qu’est-ce vraiment que le « Street food »?
C’est l’art de manger sur la rue, un repas, une spécialité locale, d’un lieu déterminé. C’est pourquoi, pour connaître vraiment un peuple, il faut connaître les délices de ces repas de rue.
On peut consommer directement, en marchant car il n’est nul besoin de s’asseoir ou d’une vaisselle appropriée. En résumé, en se promenant dans la ville, partout vous trouvez des repas de rue (steet food)
Un vrai « street food » a essayer vraiment à Catane est « la tavola calda », elle est adaptée pour les pauses repas rapide : arancini, cartocciate, cipolline et bolognesi. L’endroit le plus connu s’appelle l’Etoil d’Or a cote du B&B Globetrotter Catane.
Encore une des zones les plus traditionnelles et pittoresque de Catane et la très connue Via Plebiscito, dans laquelle les restaurants se suivent, une ambiance très familiale, vous ne pourrez rester indifférent à la chaleur et à la sympathie des propriétaires et de leurs équipes toujours prêts à vous faire découvrir et apprécier différents plaisirs culinaires notamment la viande de cheval, qui ici est très populaire dans toute ses versions, que ce soit, grillée, en steack, en filets, en saucisses ou en boulettes.
Que dire de plus, si ce n’est qu’il faut absolument essayer.

B&B à Catane Sicile et tour Etna

16 Dec

posted by

Categories: News & Events

Comments: 0

1 nuite au B&B Globetrotter de Catane + tour de l’Etna pour 2 personnes a 127€

Le cœur de Catane bat au rythme de l’Etna. Détruite à plusieurs reprises, la ville s’organise autour de la via Etnea, son artère principale, construite au lendemain du tremblement de terre de 1693 qui décima plus des deux tiers des habitants.

Seule rescapée du désastre : l’actuelle cathédrale (Duomo). On était en plein baroque à l’époque, le luthéranisme séduisait son monde, il était temps pour les catholiques de relooker leurs églises pour rameuter les croyants. De brillants architectes s’y employèrent, flanquant la via Etnea (photo) du nombre symbolique de 7 églises, toutes alignées sur l’actuel Duomo, avec, en ligne de mire, devinez quoi : l’Etna !

Du faste de cette période, Catane a gardé de nombreuses demeures nobiliaires et des églises farcies d’angelots. Mais surtout une forte envie de vivre. Il n’y a qu’à se plonger dans l’ambiance de la pescheria (le traditionnel marché au poisson) pour s’en persuader. Tous les matins (sauf le dimanche), c’est toute la méditerranée qui envahit les étals, et ça saigne jusque dans la rue…

Juste à côté il y a le B&B et appartment Globetrotter Catane www.globetrottercatania.com ou vous pouvez trouver tout le solucion pour votre portefeuille, les chambres avec saille de bain privè, les appartaments avec cuisine, et les chambres avec saille de bain a partagè.

Le soir, en revanche, quand les dalles anthracite disparaissent sous les pas des promeneurs, une marée gominée et fardée inonde la via Etnea pour la passeggiata, la promenade du soir. Catane jette alors les adeptes du shopping d’une boutique à une autre. Les « Erasmus », eux, se rassemblent dans les troquets.

Si vous voulez explorer notre merveilleux volcan Etna on peut organiser une excursion pour vous avec des guides professionnels. Visitez notre site www.etnaexperience.com  et n’hésitez pas à nous contacter au 0039-3493053021 pour plus d’informations. L’Etna est le plus grand volcan d’Europe, il est inclus dans la liste du patrimoine mondial.

Contact us